52 min •
Ce docu n'a pas de note \r\nÀ travers des souvenirs de descendants et des archives inédites, ce film retrace l’histoire de cinq villages champenois détruits durant la Première Guerre mondiale et à jamais disparus. Histoire édifiante, forte, d’une mémoire qui n’a pas fini de hanter les dépossédés de la guerre. On a beaucoup écrit et filmé sur la Première Guerre mondiale, la vie des « poilus » au front ou la vie des « planqués » à l’arrière mais presque rien sur les civils qui vivaient sur la ligne de front. Rien sur leur déportation, sur la destruction de leur vie, rien sur une France qui a disparu. Depuis quelques années, les historiens se penchent sur le sort de ces oubliés de la mémoire nationale. Un concept nouveau est né chez les spécialistes : la brutalisation, c’est-à-dire le changement radical et profond que la Première Guerre mondiale a opéré dans nos sociétés.