24 min •
Gary Hemming à la recherche d’un équilibre, né en 1934 et mort en 1969, est un alpiniste américain, surnommé en France « le beatnik des cimes ». L’alpiniste américain Gary Hemming a marqué l’époque des années 60. L’histoire de ce personnage « hors norme » est intimement liée à celle du sauvetage des Drus, en 1966, dans le massif du mont Blanc, sauvetage dont il avait pris l’initiative. La presse s’empare de l’événement et élève Gary Hemming au rang de héros national. Tous les journaux affichent à la « une » ce grand gaillard à l’allure de beatnik, aux vêtements faits de bric et de broc, au sourire jovial et aux longs cheveux blonds. Dès lors, on le surnomme : le beatnik des cîmes. À Chamonix, on le connaît déjà. Gary a débarqué en France en 1960 et en marge de la préparation d’un diplôme universitaire à Grenoble, il s’adonne à sa passion : l’escalade. Des témoignages de personnalités telles que René Desmaison, Gérard Géry, Maurice Herzog, Pierre Mazeaud ainsi que celui de son fils, Lauren Hemming, et des images d’archives. Un documentaire de Jean Afanassieff