55 min •
Un an après la catastrophe de Fukushima, la réalisatrice Marie Linton s’est rendue au Japon pour un reportage exclusif au coeur de la « zone rouge », ce territoire d’un rayon de 20 km autour de la centrale, qui fut totalement évacué en un peu plus de 24 heures au lendemain du séisme, laissant 80 000 personnes sans le moindre repère. Aujourd’hui, seuls y circulent des milliers de travailleurs du nucléaire munis de leurs masques et leurs combinaisons. Au fil de ce reportage, Marie Linton est partie à la rencontre de réfugiés du nucléaire, d’élus locaux, d’observateurs et d’experts scientifiques pour à la fois revenir sur cette énorme évacuation et tenter de répondre à la question ultime : « la zone rouge revivra-t-elle un jour ? ». Cette enquête nous emmène donc au coeur d’un univers aux airs de fin du monde. La réalisatrice et son interprète rencontreront aussi les derniers récalcitrants, ceux qui ont refusé de partir quoiqu’il en coûte, et elles croiseront le chemin d’autres survivants, involontaires : ces milliers d’animaux qui servent aujourd’hui aux expériences scientifiques pour comprendre les conséquences des radiations. Un documentaire exclusif, inédit, qui retransmet l’atmosphère tendue et surréaliste de Fukushima.