41 min
Documentaire team building Vendre sur internet n’est pas de tout repos. Entre la gestion des stocks, l’expédition des colis et le chouchoutage des clients, c’est bien plus difficile qu’il n’y paraît. Très loin de l’image éhontée de l’entrepreneur digital qui passe ses journées à bronzer, l’e-commerçant est un véritable homme d’affaires présent sur tous les fronts. Difficile de se rendre compte de l’ampleur de la tâche à moins de s’immerger dans son quotidien…

Un début de journée sur les chapeaux de roues

8h – 9h : s’occuper du service client

Selon certains coachs en productivité, il est fortement déconseillé de lire ses mails dès la reprise effective du travail. À coup sûr, ils n’ont jamais eu à gérer de service de boutique en ligne… Erreur d’adressage, mauvais choix de tailles, modifications du coloris… Prendre connaissance des griefs de vos clients vous permettra d’éviter des retours de colis inutiles.

9h -10h : renflouer votre catalogue

Si de nouveaux articles sont disponibles, c’est le moment ou jamais de les proposer à la vente. Appuyés de publications dans vos réseaux, il ne vous faudra que quelques minutes pour en écouler les premières pièces !

11h -12h : vérifier l’état de vos stocks

Quels articles faut-il commander de nouveau ? En quelles quantités ? Les plateformes permettant la création de sites de vente en ligne présentent l’avantage d’intégrer cet aspect de l’e-commerce. En prenant bien soin d’avoir toujours suffisamment de marchandises, vous évitez de rater des ventes et offrez une expérience agréable à vos clients.

12h -13h : préserver votre réputation digitale

Comment vous sentiriez-vous si vos commentaires ne recevaient jamais de réponses sur Facebook ? Probablement mal. Ce n’est une situation plaisante pour personne et encore moins vos fans. Chaque jour, il est crucial d’accorder du temps pour répondre aux requêtes des utilisateurs. Facebook, Instagram, Twitter et les sites d’avis de consommateurs sont des plateformes qui peuvent booster ou couler une affaire.

Une fin de journée tout aussi dynamique

14h -15h : expédier les colis

Envoyez les colis à une heure fixe vous permet d’éviter les allers-retours incessants au bureau de poste. En outre, cette politique permet de favoriser les achats matinaux, période souvent creuse en termes de rentrées d’argent.

15h -16h : passer en revue la stratégie web

Le début de la soirée est le moment opportun pour analyser les retombées de votre plan marketing. Les objectifs sont-ils en train d’être atteint ? Votre newsletter est-elle aussi efficace que vous le voudriez ? C’est la période appropriée pour traiter ces questions vitales à la survie sur le long terme de votre entreprise.

16h – 17h : analyser le trafic de votre site

Sans un certain nombre de visiteurs qualifiés, vous n’atteindrez jamais votre seuil de rentabilité. Si la publicité est une solution efficace sur une courte période, un bon référencent est indispensable.

17h -18h : se projeter dans le futur

Partenariats, refonte du site… C’est le moment d’y penser.