51 min •
Le 12 mai 2002, le «Vagabond», un voilier brise-glace de quinze mètres de long, quitte le port breton de Saint-Quay-Portrieux à destination de Nagoya, au Japon. Il lui faudra cinq mois pour franchir le Cap Nord en Norvège, atteindre Mourmansk en Russie, longer les côtes de Sibérie et franchir le détroit de Béring, une route appelée le passage du Nord-Est. Le «Vagabond» est le premier voilier à faire ce trajet sans hivernage et sans bateau brise-glace pour lui ouvrir la voie. Mais au-delà de l’exploit réalisé, c’est aussi d’une aventure économique et humaine qu’il s’agit, puisque l’expédition a permis d’aller à la rencontre de différents peuples. Chacun des membres de l’équipage fait partager ses émotions et explique les motivations qu’il l’ont poussé à vivre cette aventure.