43 min •
« Le travail ne protège plus de la pauvreté ». Dans un rapport publié en novembre 2004, le Secours catholique alerte l’opinion publique : de plus en plus de personnes accueillies à l’association ont un emploi, mais leur niveau de vie est inférieur au seuil de pauvreté, soit 670 euros par mois. Leurs salaires ne suffisent pas pour payer les factures. Ils ont un toit, mais ils n’arrivent pas à joindre les deux bouts et vivent dans l’angoisse permanente de la « chute », celle qui les jettera dans la rue faute de pouvoir payer les factures. Sur endettement, crise du logement sont les deux facteurs majeur de ce phénomène… La sonnette d’alarme est tirée. Victimes de « l’effet de seuil » (ils gagnent trop, pour êtres aidés, mais pas assez pour s’en sortir !), les nouveaux pauvres ne sont aidés ni par les associations (ils n’ont pas droit aux Restaurants du cœur par exemple), ni par la CAF. Nous nous sommes attaché à décrire le quotidien et l’univers de ceux qui ont accepté de témoigner à visage découvert dans notre document. Un documentaire de Corinne Langlois – Vincent Daudey.