82 min •
Portrait sensible de trois célibataires chinoises dans un pays qui enjoint les femmes à se marier jeunes, sous peine d’être rejetées par leur famille et stigmatisées par l’État. En Chine, les femmes célibataires de plus de 27 ans entrent dans la catégorie des sheng nu (« celles qui restent »), en référence à ces perles que l’on délaisse. Les codes sociaux stigmatisent celles qui tardent à se marier ou veulent s’affranchir des traditions. Elles subissent une pression familiale constante et sont pointées du doigt par un État culpabilisateur. Pourtant, c’est bien la politique de l’enfant unique qui est à l’origine de ce malaise. La naissance d’un garçon étant toujours préférée à celle d’une fille, on dénombre en Chine 40 millions d’hommes de plus que de femmes. Le gouvernement voit dans ce déséquilibre un danger pour la paix sociale et pousse les Chinoises à convoler le plus tôt possible. Documentaire de Shosh Shlam et Hilla Medalia, disponible jusqu’au 08/09/2020