43 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x6d42sw En Europe, à l’aube de l’agriculture, la forêt recule sous les coups de hache de pierre, progressivement remplacée par la campagne. L’ère du chasseur-cueilleur est révolue, tandis que les premières communautés paysannes défrichent, sèment et labourent. Bisons, élans et cigognes noires s’éclipsent alors devant les boeufs, chèvres, moutons et cochons, ou encore s’exilent sur les marges du continent. Les ours et les lynx trouvent refuge en haute altitude, comme les loups, déclarés ennemis publics. Pour se protéger, d’autres animaux deviennent nocturnes. Mais déjà, l’urbanisation s’accélère, réduisant la campagne. Bientôt, la vie sauvage réinvestira à son tour les cités.