48 min •
Ce docu n'a pas de note Philippe Henry est préoccupé par le sort réservé à la nature et à ses habitants. Avec son appareil photo, il capte des images saisissantes qui témoignent de la beauté et de la fragilité du monde animal. Le photographe Philippe Henry est fasciné depuis toujours par la beauté de la nature et par la complexité du monde animal. Aspirés par l’objectif de Philippe Henry, les animaux se montrent sous un nouveau jour. Tour à tour, ils deviennent majestueux, étonnants, émouvants et parfois même inquiétants. Après un passage dans le parc de la Gaspésie pour photographier les orignaux, Philippe Henry se rend de nouveau photographier les alligators du Parc national Brazos Bend au Texas. Ce documentaire est une occasion unique de le suivre dans cette aventure et d’avoir un accès privilégié à cette espèce animale mal aimée, mais surtout peu connue. À travers les commentaires des biologistes, nous prenons conscience de la fragilité de cette bête qui, à une certaine époque, a côtoyé les dinosaures.