13 min •
Ce docu n'a pas de note Pendant dix ans, il a clamé son innocence du fond de sa prison. En 1991, Raphaël Maillant avait été condamné pour le meurtre d’une jeune femme. Aucun élément matériel n’avait prouvé sa culpabilité, mais les accusations portées par son meilleur ami, Yann Bello, avaient suffi aux juges. Or, vingt ans plus tard, l’affaire connaît un rebondissement sidérant. Ce même Yann Bello est accusé d’avoir tué sa femme le 18 juillet. Avec un mode opératoire identique au meurtre de 1991 : strangulation avec un torchon. Alors la question se pose : Yann Bello avait-il déjà commis le premier meurtre et chargé son ami Raphaël Maillant pour se disculper ? C’est ce que ce dernier veut prouver. Raphaël Maillant a déposé une demande en révision de son procès. Une démarche judiciaire rarissime pour une histoire exceptionnelle d’amitié et de trahison. Un documentaire de Delphine Welter.