41 min •
Le 26 mai 1940, l’opération Dynamo est décidée rendant la contre-attaque impossible. Pendant l’évacuation du 26 au 4 juin, 6 destroyers anglais, 3 autres sous pavillon français, 9 grands navires et 200 bâtiments de moindre taille sont coulés. Les Anglais laissent leurs matériels et près de 35 000 soldats en majorité français sont capturés. Plus de deux divisions françaises défendent le dispositif et sont prises, pour les derniers éléments le 3 juin. 338 226 hommes sont sortis de la poche dont 123 095 français ; la RAF perd 177 appareils contre 240 pour les allemands, et l’aide des « petits navires » anglais, de plaisance, de pêche, de sauvetage, ainsi que des caboteurs néerlandais va sauver 49 500 hommes, plus de 14 % des évacués. Une barge anglaise commandée par un lieutenant français quitte Dunkerque le 4 avec près de 340 soldats et officiers, à 10 heures les allemands sont en ville. Le Princess Elizabeth évacue 1673 soldats en quatre voyages dont 500 français. Malgré les pertes l’opération, commencée dans des circonstances catastrophiques, est un succès… Un documentaire de Serge Tignières réalisé par Pasquale Pagano, France