49 min •
Ce docu n'a pas de note De juin 1940 à août 1941, les hommes qui ont pris le pouvoir à Vichy mettent en place une politique de « collaboration » avec l’Allemagne nazie. Tandis que Philippe Pétain impose son idéologie réactionnaire et sa « révolution nationale », Pierre Laval, vice-président du Conseil, et Otto Abetz, ambassadeur d’Allemagne en France, œuvrent au rapprochement des deux pays. Laval, le premier, parle de collaboration avec l’Allemagne, tandis qu’Abetz propose à Hitler un partenariat avec la France pour mieux la soumettre, un jeu de dupes dont le chancelier du Reich serait le maître. Après avoir évincé Laval dont il se méfie, Pétain pousse plus loin la collaboration et met en place une politique xénophobe et antisémite. De leur côté, les ultras de la collaboration, soutenus par Abetz, commencent à se faire entendre !