12 min
La Catalogne déchirée entre indépendantistes et unionistes. Depuis le référendum du 1er octobre, sécession ou pas, la tension est à son comble. Dans les rues de Barcelone, on se bat à coup de slogans et de drapeaux, pour l’instant. Et ceux qui refusent de choisir leur camp sont pris en tenailles. Les deux camps montrent leurs muscles, déploient leurs drapeaux et occupent la rue. Tandis qu’à Madrid, les fachos sortent du bois, à Barcelone, ceux qui ne veulent ni de Rajoy, le premier ministre espagnol, ni de Puigdemont, le président de Catalogne ont du souci à se faire. Un documentaire de l’Effet Papillon :