43 min •
Ce docu n'a pas de note Au fond des jungles de Papouasie-Nouvelle-Guinée vivent plus de trente espèces de paradisiers. Comme leurs noms l’indiquent, ces créatures étonnantes fascinent par les couleurs, les motifs enchanteurs de leur plumage et l’originalité de leurs parades nuptiales. Les Européens qui les découvrirent au XVIe siècle, lors de l’expédition de Magellan, les appelèrent « oiseaux sans patte », car les chasseurs autochtones avaient l’habitude de leurs sectionner les pattes pour en faire des talismans de survie.