47 min
« Des Racines et des Ailes » propose dans ce numéro inédit, de suivre les méandres de l’Isère, une rivière qui naît en Savoie, traverse la Drôme et l’Isère dont elle a façonné les paysages avant de se jeter dans le Rhône. Hugo Mansoux est glaciologue. Il grimpe au sommet du Massif de la Vanoise, à plus de 2000 m d’altitude, jusqu’au glacier qui donne naissance à l’Isère. Il observe l’évolution de son érosion. Depuis 150 ans, on estime qu’il a perdu les deux tiers de son volume. Ce glacier, comme tous ceux des Alpes, subit le réchauffement climatique, un phénomène qui influence le débit de l’Isère. L’eau des affluents de l’Isère est captée, depuis le XVIIIème siècle, pour alimenter le somptueux jardin et l’escalier d’eau du château du Touvet, dans le Massif de la Chartreuse. L’utilisation du dénivelé permet depuis lors une véritable mise en scène de l’eau. Depuis 500 ans,  le domaine appartient à la même famille qui le préserve jalousement et restaure ses jardins. Au croisement du Drac et de l’Isère se trouve Grenoble. Une innovation du XXe siècle se dresse au cœur de la ville : la première tour de béton armé du monde, imaginée par Auguste Perret et construite en 1925. Ce monument est le point d’orgue d’une incroyable épopée industrielle, car c’est à Grenoble qu’est né le ciment en 1817. Autre chef-d’œuvre : une villa néo Mauresque, la villa Casamaure. Cette folie orientaliste est la première maison au monde construite intégralement en ciment. L’Isère longe ensuite le Vercors, une éponge de pierre où coulent des dizaines de rivières souterraines. C’est le terrain d’exploration de Laurent Garnier, un spéléologue qui remonte la rivière de la grotte de Choranche. La rivière a creusé la cavité et permis, depuis 15 000 ans, la formation de milliers de stalactites, stalagmites et fistuleuses, certaines dépassant 3 m de long. Un documentaire de Des racines et des ailes.