50 min
Gérard Depardieu est parti s’installer en Belgique avant que Vladimir Poutine ne lui offre, en 2013, un passeport russe, une maison, et un fauteuil de ministre de la culture en Mordovie, une petite république nichée à 600 kilomètres au sud de Moscou. Entre le comédien et son pays d’origine, le divorce semblait consommé. Quelle est l’origine de ce désamour ? Amis d’enfance, collègues de films et partenaires en affaires brossent le portrait d’un homme provocateur, tout en démesure, habitué aux coups de coeur et de gueule. Ils évoquent son parcours brillant, mais aussi ses blessures et ses zones d’ombre.