43 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x14z596 En 1967, l’arrestation de Franz Stangl, ex-commandant des camps d’extermination de Sobibor et Treblinka réfugié au Brésil, met Simon Wiesenthal sur la piste d’un autre criminel de guerre : Gustav Wagner, la « bête de Sobibor ».