71 min •
Ce docu n'a pas de note Après trois mois passés en réanimation, Isabelle est sortie du coma. Depuis, elle réapprend à vivre. Son cerveau a beaucoup souffert : si Isabelle a retrouvé l’usage de la parole, elle a perdu la mémoire. 80% de sa vie se sont effacés. Avec l’autorisation de son mari et de ses enfants, nous avons suivi, pendant près de trois ans, son courageux combat pour se reconstruire : les séances quotidiennes de kiné, d’ergothérapie, d’orthophonie…visant à récupérer un maximum d’autonomie. Aujourd’hui, cette mère de trois enfants reste fragile et dépendante. Au fil de ces longs mois, nous avons pu constater que l’onde de choc d’un tel accident se propage bien au-delà du simple blessé. L’existence de tous les proches d’Isabelle est bouleversée : son jeune fils adolescent, jusque-là brillant élève, parviendra-t-il à poursuivre son parcours ? Comment le mari d’Isabelle va-t-il organiser sa vie alors qu’il est aujourd’hui l’époux d’une handicapée ? Comment accepter et aimer Isabelle alors qu’elle n’a plus grand-chose à voir avec ce qu’elle était : une question douloureuse que tous se posent… Nous avons partagé l’énergie déployée par ses proches pour la défendre et la soutenir jusqu’au procès du chauffard qui met un terme judiciaire à cette affaire. Documentaire de Michèle Fines , Paul Comiti. Productions Tony Comiti.