45 min •
Ce docu n'a pas de note
Si l’exploitation pétrolière canadienne est désormais associée à l’Alberta, il reste que le milieu du XXe siècle a vu Montréal devenir le plus important centre de raffinage de l’est de l’Amérique du Nord. Favorisé par un réseau de transport maritime à proximité, un sol argileux relativement imperméable et de vastes terrains vacants, Montréal-Est est choisi pour accueillir six raffineries. Le pétrole brut vient d’abord par bateau, essentiellement de l’Arabie Saoudite et du Venezuela, puis, en 1941, de Portland (É.-U.) via des oléoducs.