19 min
La question de la sécurité du transport du pétrole se pose avec acuité au Québec depuis la catastrophe de Lac-Mégantic. Les pipelines, l’autre principale option, sont sous les projecteurs de l’actualité avec la demande d’Enbridge d’inverser le sens de sa ligne 9B au Québec et en Ontario. L’entreprise veut ainsi transporter jusqu’à 300 000 barils par jour de pétrole issu entre autres des sables bitumineux. C’est un autre oléoduc d’Enbridge qui est à l’origine de l’un des plus importants déversements terrestres de pétrole enregistrés aux États-Unis. Enquête se penche sur les similitudes entre les deux pipelines. Un documentaire de Sylvie Fournier & Yanic Lapointe.