43 min
Bien que le sabre japonais fut créé pour une utilisation guerrière, il est actuellement reconnu comme une œuvre d’art à part entière. Habituellement, on considère que l’histoire du sabre japonais est divisée en cinq grandes périodes historiques : les sabres jōkotō, les sabres koto les sabres shintō, les sabres shin-shintō et les gendaitō. Chacune de ces périodes représentent un courant de forge particulier. Symbole de la caste des samouraïs, le katana est un sabre (arme blanche courbe à un seul tranchant) de plus de 60 cm. Il est porté glissé dans la ceinture, tranchant dirigé vers le haut à la ceinture du coté gauche. Certaines périodes de l’histoire japonaise étant plus calmes, le katana avait plus un rôle d’apparat que d’arme réelle. Le katana est une arme de taille, dont on utilise le tranchant, et d’estoc dont on utilise la pointe.