55 min
L’armée allemande lance sur le front russe ses offensives de printemps et d’été mais marque le pas à Leningrad et à Stalingrad. L’Afrika Korps de Rommel se heurte à la VIIIème armée de Montgomery. Les Américains contre-attaquent dans le Pacifique. Ce sont les signes avant coureurs d’un retournement de situation sur tous les fronts. De Juillet à Septembre 1942, de terribles affrontements se déroulent en Europe, Afrique, Asie mais la marche victorieuse des armées allemandes et japonaises est freinée, sinon stoppée. Ayant échoué à s’emparer de Moscou et de Leningrad, Hitler va porter tous ses espoirs dans la conquête de la ville qui porte le nom du leader soviétique, située au carrefour des routes, vers la Caspienne et vers le nord de la Russie : Stalingrad. Mais dans la ville détruite, les Russes résistent pied à pied. Rommel, en Afrique du Nord, rencontre des difficultés d’approvisionnement et se prépare à affronter une armée britannique revigorée par l’arrivée de Montgomery. Les Américains livrent à Guadalcanal des combats impitoyables aux Japonais, dans une jungle propice aux embuscades.