52 min
La mort fait partie de la vie, mais depuis une cinquantaine d’années notre société tend à l’occulter. Pour en réapprivoiser l’idée, Mireille Darc s’est rendue notamment à la Maison de Gardanne, dans le Var, spécialisée dans l’accompagnement des personnes en fin de vie, et à l’unité de soins palliatifs de l’hôpital de La Timone, à Marseille. Elle y a rencontré des personnes pour qui la mort est le quotidien, des médecins, des infirmières, des malades, des familles touchées par son imminence et par le deuil.