64 min •
Deux journalistes bordelais ont suivi la famille Gauderlot depuis le mois de janvier jusqu’à la fin des législatives. Le but : appréhender le succès d’Emmanuel Macron sous un angle nouveau, un angle qui placerait non pas le nouveau président au centre de l’histoire mais plutôt son mouvement sur le terrain . L’engouement et la sincérité de cette famille bordelaise racontent l’espoir, le rassemblement et le dévouement pour un mouvement naissant. Pendant 150 jours, nous les avons suivis lors des grands épisodes de cette campagne aux multiples rebondissements, mais aussi dans des moments plus intimes, pour mieux cerner les personnages et brosser leur portrait. Ce film, portrait familial sur fond d’élections en même temps que documentaire politique, donne à comprendre l’importance du travail des « marcheurs » sur le plan local. La famille Gauderlot illustre l’engagement au jour le jour, la ferveur et l’acharnement loin du QG parisien. Les personnages : Jean-Pierre Gauderlot : 73 ans, chef d’entreprise à la retraite. Ancien du PS, encarté pendant près de trente ans. Aujourd’hui « responsable logistique Gironde » pour « En Marche ! ». Michèle Gauderlot : 56 ans, gérante d’une chambre d’hôtes en Dordogne. Peu engagée en politique jusqu’à Emmanuel Macron, a présenté sa candidature aux législatives. Alexandre Gauderlot : 28 ans, fondateur d’une startup d’importation de voitures allemandes. Ne s’était jamais intéressé à la politique avant la candidature d’Emmanuel Macron. Audrey Gauderlot : 19 ans, étudiante en prépa HEC. C’est elle qui a fait connaître « En Marche ! » au reste de la famille. Captivée par le mouvement depuis son lancement. Catherine Fabre : 38 ans, élue députée de la 2nde circonscription de Gironde le 18 Juin 2017.