58 min
La Seconde Guerre mondiale à peine terminée, une nouvelle campagne présidentielle américaine commence. Le vice-président de Franklin D. Roosevelt, Henry Wallace, en poste depuis 1941, est évincé à cause de ses positions progressistes et de son opposition à la politique de diabolisation anti-communiste, tout juste naissante. Harry Truman prend sa place lors de la convention démocrate de 1944. C’est lui qui deviendra Président à la mort de Roosevelt en 1945. A cet instant, les relations entre les États-Unis et l’Union soviétique n’ont jamais été aussi cruciales pour l’avenir de l’Europe et du monde… Un documentaire d’Oliver Stone.