58 min •
Dans cet épisode, Oliver Stone revient sur les étapes qui ont précédé la guerre du Vietnam, sous la présidence de John F. Kennedy et de Lyndon Johnson, puis son déroulement, de 1965 à 1975, année au cours de laquelle Nixon y mit un terme. Il dévoile les coulisses d’un véritable fiasco militaire pour les États-Unis, même si l’histoire officielle ne le retient pas comme tel. Dès le printemps 1961, Kennedy autorise des opérations de sabotage et de renseignement au nord du 17e parallèle, pour affaiblir le camp viêt-cong, puis pour permettre un coup d’État de généraux sudistes. Peu avant son assassinat, il décide de retirer les troupes américaines du Vietnam, mais Johnson, qui ne partage pas son point de vue, annonce rapidement sa décision de continuer la guerre. Avec Robert McNamara, son secrétaire à la Défense, il fabrique de toutes pièces un incident naval dans le golfe du Tonkin pour amener le Congrès américain à voter une résolution donnant au Président toute liberté pour entrer en guerre contre les communistes…