Ce docu n'a pas de note Dans le plus ancien royaume de Polynésie, les Tonguiens désespèrent face au chômage et à la pauvreté. 92 % d’entre eux souffrent d’obésité. Chaque année, plus de la moitié des décès sont imputables au diabète et à ses suites. 92 % des Tonguiens souffrent d’obésité. Chaque année, dans le plus ancien royaume de Polynésie, plus de la moitié des décès sont imputables au diabète et à ses suites. La pauvreté, l’absence de perspectives et des infrastructures sanitaires déficientes ont poussé une grande partie des habitants à émigrer, pour chercher un avenir meilleur en Australie, en Nouvelle-Zélande ou aux États-Unis. Ceux qui restent au pays essaient de s’en sortir tant bien que mal, sachant qu’il n’y a quasiment pas d’emplois salariés. Certains vivent de la pêche et de l’agriculture ; d’autres tablent sur la manne financière des expatriés. 360° GEO s’interroge : les îles Tonga offrent-elles un avenir à leurs enfants ?