49 min •
La tomate, fruit d’été, est désormais disponible toute l’année au prix de quelques sacrifices en terme de saveur. Pour France 5, Maud Guillaumin a mené une enquête objective et pointilleuse. Avec l’arrivée des premières tomates de pleine terre, le consommateur aura le choix et pourra comparer. Nous consommons 12 kg de tomates par an et et par personne. Mais qu’est ce qu’une tomate? Pour Alain Cohen, acheteur pour les grands restaurateurs, c’est une chair souple, pleine et savoureuse, un squelette inexistant et une peau très fine. Or, selon une enquête de l’Inra et des coopératives, la tomate idéale du consommateur est: «croquante, avec une petit goût acidulé et sucrée…» Aurions-nous oublié le goût de la tomate? Dans les années 90, les producteurs se sont lancés dans la culture de tomates hors-sol, disponibles toute l’année, capables de supporter l’assaut des pouces sur les étals de supermarchés et de se conserver plus d’une semaine au réfrigérateur. Une affaire juteuse puisque 80% des producteurs ont adopté ce système.