L’Amazonie est une immense forêt tropicale de 3.5 millions de km2 peuplée d’animaux en tous genres. Des aigles harpies, parmi les plus terribles du monde, se nourrissent parfois de singes hurleurs, qui côtoient dans la cime des arbres des singes laineux ou des paresseux. Beaucoup d’arbres sont protégés par des substances chimiques, ce qui n’empêche pas les fourmis de découper leurs feuilles pour nourrir un champignon qu’elles élèvent dans leur fourmilière, pour s’en nourrir à leur tour. La noix du Brésil sert de repas à l’agouti, ou de nid pour têtards avec certaines grenouilles.