11 min
En Tchétchénie, on ne s’embarrasse pas avec les sentiments. Après avoir persécuté les homosexuels, voilà que le président dictateur s’en prend maintenant aux divorcés. Au prétexte d’éloigner la menace terroriste car, c’est bien connu, un enfant de parents séparés est plus susceptible de se radicaliser, les couples sont priés de se reformer. L’état se charge des modalités de réconciliation. Les femmes sont invitées à retourner dans leurs foyers, et qu’importe si, entre-temps, votre ex s’est remarié. En Tchétchénie, la polygamie est encouragée. Ainsi va la vie au pays de Kadyrov.  Un documentaire de l’Effet Papillon.