57 min •
Ce docu n'a pas de note Les Sturmgeschütz, des canons d’assaut à bon rapport qualité/prix, ont éliminé plus de 30 000 chars russes ! 1936. Le général Von Manstein lance l’étude d’un véhicule blindé chenillé, sans tourelle pivotante, pour le soutien de l’infanterie. Se doutait- il qu’il donnait naissance à un blindé qui allait jouer un rôle de première importance dans l’armée allemande, du début à la fin de la guerre ? Ces canons d’assaut surnommés StuG, abréviation de Sturmgeschütz vont, très vite, dépasser le rôle de soutien d’infanterie pour lequel ils avaient été conçus et devenir de redoutables « tueurs de chars ». Les StuG III et les StuG IV, à canon court ou long, seront fabriqués à des milliers d’exemplaires, car leur production était plus facile et moins onéreuse que celle des Panzers. Ils afficheront plus de 30 000 chars russes à leur tableau de chasse !