Près de huit siècles après les faits, l’Eglise catholique d’Ariège (sud-ouest de la France) a demandé pardon en octobre 2016, pour le massacre des Cathares, une des pires atrocités de l’Inquisition. Les cathares étaient des chrétiens fondamentalistes qui s´opposaient à l’Église catholique romaine et en particulier à l’accumulation de richesses matérielles. Ils ont été persécutés par l’Inquisition aux XIIIe et XIVe siècles lors des croisades dites « des Albigeois », dont la première est lancée en 1209. Tout au long de leur inquisition, les cathares vivent clandestinement, réfugiés dans des places fortes aujourd´hui encore teintées de mystères. Du trésor de Rennes-le-Château à la présence du Saint-Graal à Montségur, ce documentaire sillonne le sud de la France, en vieille Occitanie, entre châteaux cathares, grottes fortifiées et maisons de l´Inquisition, pour tenter de percer les secrets de ces hommes et ces femmes au parcours peu connu. Le château de Montségur, construit entre 1205 et 1211 à la demande du clergé cathare pour en faire un centre spirituel et une place forte, est perché à 1060 mètres d´altitude sur un piton calcaire. Cette forteresse longtemps restée imprenable aurait également abrité la fortune des cathares, accumulée pendant des décennies. Un trésor qui ne serait pas seulement constitué d´or mais d´un objet bien plus précieux : le Saint Graal.