42 min
Ville de la fête et de la frivolité, Paris a vu naître le phénomène des discothèques dans la période de l’après-guerre, entre euphorie et rationnement.  Le Whisky à Go Go ouvre dès 1947, rue de Seine, suivi de près par Chez Castel. C’est là entre autre qu’est née la tendance internationale du clubbing : Bardot, Dali, Noureiev, The Who, Catherine Deneuve se croisent au son de la musique de l’époque. Plus tard, cette tradition de la fête sera perpétuée par Le Palace, ouvert en 1978. Puis viendra le temps des Bains Douches, du Baron…