47 min
Eté 1940. Toute la société subit passivement son sort. Le Reich va battre l’Angleterre et régner sur l’Europe : il faut se plier à cette loi d’airain clament les réalistes. Mais une poignée d’idéalistes récusent cette fatalité. Issus de tous les milieux, hors de tout parti, ils se déterminent seuls, suivant la voix de leur conscience. De cette diversité émergent des formes diverses de refus, de luttes et de combat. Elle forme au fil du temps ce que l’on appelle la Résistance.