47 min •
Ce docu n'a pas de note D’une main de fer, Ramzan Kadyrov dirige la Tchétchénie. De l’autre, il adore caresser sa panthère. Mais le dictateur aime aussi les voitures de luxe, possède son «Luna Park», avec lac artificiel option jet ski, son bowling, son hippodrome et son zoo personnels. Dans la capitale, Grozny, il a mis en chantier des travaux pharaoniques. A 31 ans, Ramzan Kadyrov est un grand enfant. Il est surtout le bras armé de Poutine en Tchétchénie. A chaque élection, il lui assure plus de 99 % des voix. Des scores «à la soviétique», qui font sourire jusqu’à Moscou. Il est vrai que, dictateur zélé, Kadyrov est toujours prêt à rendre service à son parrain du Kremlin. Et les centaines de milliers de morts tchétchènes, tués par l’armée russe, n’ont pas dérangé Kadyrov, devenu milliardaire après son accession au pouvoir.