Ce docu n'a pas de note Lors de la conférence de Yalta, en février 1945, Staline négocie le retour des prisonniers soviétiques détenus dans les zones d’occupation alliées. Mais pour eux, l’espoir de recouvrer une vie normale va rapidement s’éloigner. Le « petit père des peuples », qui les considère comme des traîtres, met en place des « camps de filtration et de contrôle ». A partir de là, nombreux seront transférés au goulag. Les plus chanceux, de retour chez eux, souffriront des exactions du régime. Quatre anciens prisonniers témoignent.