30 min •
Ce documentaire retrace le drame de conscience vécu après la seconde guerre mondiale par Irène Laure. Cette mère de famille, infirmière et militante socialiste, a connu les souffrances des deux guerres mondiales. Révoltée par l’occupation étrangère, elle s’engage dans la Résistance et laisse la haine envers l’adversaire submerger son idéal internationaliste.