45 min
Le 24 août de l’an 79, à midi, le Vésuve entre en éruption et engloutit Pompéi sous quinze mètres de pierre ponce et de cendres. Parmi les vestiges les plus poignants du site figurent les moulages de corps pétrifiés dans la mort de ceux qui furent piégés dans la ville, n’ayant pu fuir à temps. Effectués vers 1860 par les archéologues qui entreprirent les premières fouilles, et découvrirent dans les matériaux volcaniques des empreintes de corps imprimées en creux, ces moulages révèlent aujourd’hui des trésors d’information sur la vie romaine. Grâce aux récentes recherches effectuées dans le cadre du « Great Pompeii Project » – à ce jour, le plus ambitieux projet de restauration et de protection de cet inestimable patrimoine de l’humanité, doté de 150 millions de dollars –, de nouvelles connaissances nous parviennent ainsi, sur Pompéi et sur les populations qui y vécurent il y a deux mille ans.