25 min •
La Princesse Caroline de Hanovre, présidente de AMADE (Association mondiale des amis de l’enfance), se déplace aux alentours des anciennes bases américaines dans les Philippines pour visiter les familles des enfants empoisonnés. Etant aussi en visite officielle, la princesse réussie à faire reconnaître au gouvernement des Philippines l’existence du dommage fait aux victimes des déchets toxiques et la réalité de la contamination de ses sites. Cependant, il reste encore une grosse marge de progression, la tâche est gigantesque. Les produits ont été dispersés dans la nature et seuls les officiers américains en charge savent où est enterré le poison qui continue à faire des victimes. Il serait nécessaire de nettoyer des kilomètres et des kilomètres de terrains tandis que certaines entreprises favorisent le projet insensé de construire des centres commerciaux sur le terrain en question.