49 min
Le Pantanal, au Brésil, une des plus grandes zones humides du monde qui représente un tiers de la France, abrite une faune et une flore sauvages riches et variées propices à l’écotourisme. Durant la saison sèche, une foule d’oiseaux – comme l’ibis, le jaribu d’Amérique, des rapaces – de singes, de loutres, de capibaras et de caïmans jacares évoluent entre la jungle et les rivières sous les yeux et les objectifs des touristes. Mais ceux-ci espèrent apercevoir le félin caché de la région, le jaguar. Pour préserver ces écosystèmes en marge des élevages et des pâturages, il faut trouver le bon équilibre