96 min
Le 14 juillet 2007, une grande scène est installée sous la tour Eiffel. Un concert doit s’y dérouler le soir après le feu d’artifice. Sur l’affiche du programme, une paire de lunettes blanches sur fond noir : ce sont celles de Michel Polnareff. Le chanteur n’était pas remonté sur une scène française depuis 34 ans. A 63 ans, il venait de réaliser une tournée historique en France à laquelle personne ne croyait. Car celui qui a fait chanter la France pendant des décennies, avait fini par la quitter. En 1973, l’argent, le fisc et les trahisons l’ont poussé à partir, mais cet exil, qui a finalement participé à entretenir la légende et le mystère, a duré beaucoup plus longtemps que prévu.