78 min
Mille cinq cents radars automatiques vandalisés, la préfecture du Puy-en-Velay incendiée, des centres des impôts murés, des courriers d’insultes ou des menaces de mort reçus par des parlementaires : la haine contre l’Etat et ses représentants n’a jamais atteint un tel niveau en France. Comment en est-on arrivé là ? Sur le terrain, comment se défendent ceux qui incarnent l’Etat face à cette colère ? Qui sont ces citoyens qui rêvent de renverser le pouvoir ? Alors qu’Emmanuel Macron tente d’éteindre l’incendie social, « Complément d’enquête » vous fait revivre une semaine folle : celle de fonctionnaires, préfets ou députés mobilisés face à la rage de certains de leurs administrés. Parmi ces citoyens en colère, François Ruffin, député de La France insoumise, qui réclame le départ du président. « Complément d’enquête » l’a suivi des couloirs de l’Assemblée nationale jusqu’à sa cuisine à Amiens, où il enregistre ses vidéos.