45 min •
En Egypte ancienne, les hommes adoraient une multitude de divinités qui représentaient les phénomènes de la vie ou les catastrophes naturelles. Au-dessus de tous se situait le dieu-soleil Ré, créateur de l’air, de l’eau et du monde et seul le pharaon avait le pouvoir de communiquer avec lui. Si les divinités permettaient de construire une cosmogonie, elles induisaient également une organisation sociale. Ainsi, les prêtres étaient d’une caste supérieure au commun des mortels. Les Egyptiens croyaient-ils à leurs mythes ? Certains penseurs s’interrogent.