14 min •
Ce docu n'a pas de note L’image est révoltante : littéralement cassées en deux, elles transportent d’énormes ballots de marchandises pouvant peser jusqu’à 80 kilos. Au Maroc, on les appelle les « femmes-mulets », les commerçants les utilisent comme des bêtes de somme pour s’approvisionner dans l’enclave espagnole de Melilla. Les conditions de travail de ces femmes, âgées pour certaines d’entre elles, font aujourd’hui scandale. Enquête sur une pratique inimaginable aux portes de l’Europe.