51 min
Le Père Chevalier est né en Touraine, le 15 mars 1824. Ordonné prêtre le 14 juin 1851, il ne tarde pas à comprendre qu’il est appelé pour une mission précise, celle de dire à ses contemporains que Dieu les aime. Le 8 décembre 1854, il fonde à Issoudun la Congrégation des Missionnaires du Sacré-cœur, honore la Vierge Marie en créant l’actuelle Fraternité Notre-Dame du Sacré-cœur, puis prend comme devise :  » Aimé soit partout le Sacré Cœur de Jésus « . Partout, c’est à dire dans le monde entier. Aujourd’hui, la famille Chevalier est présente dans 55 pays d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Océanie ainsi qu’en Amérique. Ce film retrace la vie toute donnée et palpitante du Père Jules Chevalier, qui eut à combattre jusqu’à sa mort, le 21 octobre 1907, à l’âge de 83 ans, le rationalisme, l’indifférence et l’anticléricalisme. À Issoudun, où il a laissé son empreinte, l’on se murmure entre deux prières, l’un des plus beaux mots prononcés par le Père Chevalier :  » Quand Dieu veut une œuvre, les obstacles sont pour Lui des moyens « . Sans doute parce que c’est là un magnifique message d’espoir. Documentaire réalisé par Armand Isnard, une coproduction CAT Production et KTO.