52 min
Plus de cinq siècles après sa création, le célèbre tableau continue d’alimenter les spéculations. Et si la réponse se cachait sous les couches de peinture ? Pascal Cotte, ingénieur en optique informatique et physicien, semble avoir trouvé la clef du mystère. Grâce à une caméra multi-spectrale révolutionnaire, il a numérisé la mythique œuvre avec une résolution de 240 millions de pixels. Treize lumières de différentes couleurs ont été projetées sur la surface, chacune pénétrant la toile à diverses profondeurs. Résultat : sous le portrait craquelé par les ans apparaissent trois autres visages, dont celui d’une femme plus jeune, aux traits plus fins, aux sourcils délicats. Selon le scientifique il s’agirait de la véritable Lisa Gherardini, la jeune femme qui a servi de modèle à Léonard de Vinci ! Une hypothèse qui remet en question l’identité de la Joconde.