En janvier 2011, alors que la révolution égyptienne bat son plein, des chercheurs de l’université de Bâle font deux découvertes dans la Vallée des Rois. Une première tombe baptisée KV64 contient deux momies : une princesse de l’époque d’Amenhotep III (18e dynastie) et une aristocrate de la 22e dynastie, la sépulture ayant été réutilisée. Juste à côté se trouve un second tombeau, baptisé KV40. Bien que déjà connu par le passé, il n’a pas encore fait l’objet de fouilles. En explorant cette tombe, l’équipe de Bâle y découvre plus de 90 corps – la plupart appartenant à des femmes contemporaines d’Amenhotep III. Qui étaient-elles ?