52 min •
Ce docu n'a pas de note
Le temps des processions et des parades s’achèvent et la Russie va être submergée par les tempêtes de la première guerre mondiale. Le tsar est un personnage faible et indécis bien incapable de tenir ferme la barre Nicolas (« Nicky » pour la famille) est avant tout un bon père très attaché à ses enfants et un bon époux, passionnément amoureux de sa femme. La correspondance du journal intime de Nicky et Alix raconte leur amour qui se révèlera fatal. Nicolas II n’a ni la l’envergure ni l’ambition d’être tsar, il n’aspire qu’à une vie paisible. Mais que cela lui convienne ou pas son destin lui impose de régner en autocrate sur l’immense Russie, héritier que la famille Romanov se transmet depuis 3 siècles et qu’à son tour il devra transmettre à son fils. Nicky et Alix auront pour constants compagnons l’amour et la violence. Leur amour est celui qu’il porte à leurs enfants, les rendront aveugles face à la violence du monde extérieur. Et la révolution pour fini, les mettra tous à mort dans un cachot de Sibérie.