54 min
Les constructeurs d’hydravions de chasse tentèrent de suivre les progrès technologiques des années d’après-guerre. Une gageure que les coûts très élevés rendirent difficile. C’est ainsi que le Jet Power SRA1 fit vainement concurrence, dans les années 50, à ses collègues traditionnels et que le Sea Dart, capable de franchir le mur du son en 1954, ne put être commercialisé. Autre victime de marque de cette condamnation économique, le P6M Sea Master de Glenn Martin. Seul le P5M-1 Marlin, du même Glenn Martin, réussit son envol vers le ciel et la gloire. De 1952 à 1967, il effectua nombre de missions de surveillance et de transport pour le compte de l’armée américaine.