51 min •
Une quatrième et dernière semaine de marche en perspective et encore une quinzaine de cols à franchir. On dit souvent qu’on descend vers la mer. En fait cette descente n’a rien d’une promenade de santé. Comme si la grande bleue se refusait au regard de nos randonneurs, cultivant l’art de se faire désirer. Des larmes, des rires, de la sueur et de grosses frayeurs… Avec en prime, pour l’un d’entre eux, la surprise de sa vie ! Mais on s’accroche encore et toujours à cette devise: on est parti à dix, on arrivera à dix. Les paris sont lancés.